Montagne

L’Auvergne au cœur de l’hiver

Ca y’est je vous retrouve pour notre toute première escapade de l’année. Et une fois n’est pas coutume, j’avais envie de montagne, de chalet et de neige. Comme nous ne connaissions ni l’un ni l’autre l’Auvergne et que ce n’était pas très loin de chez nous c’est vers cette région que notre choix s’est porté. Et plus précisément c’est dans le Puy de Dôme que l’on s’est rendu. On a adoré cette région qui offre plein de beaux panoramas et balades à faire. On a été malchanceux sur la neige qui n’a pas voulu tomber cette année…On a seulement eu quelques flocons qui ont permis quelques photos mais c’est tout. D’ailleurs le chéri qui voulait faire une journée de ski n’a pas pu non plus faute de neige dans les stations.  Du coup je vous ai fait un petit top de ce que l’on a fait pendant la semaine. Comme d’habitude, ce n’est qu’un petit aperçu de ce qu’il y a à voir et à faire, je crois que l’on sera obligé de revenir pour continuer de visiter cette région qu’est l’Auvergne.

 

Dormir dans un chalet

Quoi de mieux en plein cœur de l’hiver qu’une ambiance cocooning au coin du feu dans un petit chalet ? J’ai donc cherché ce petit nid douillet et l’ai trouvé à quelques minutes de Murol et du lac Chambon. J’ai réservé un chalet auprès de Chalets du Sancy. De jolis petits chalets très bien situés et parfaitement équipés. On a passé nos soirées sous un pilou pour profiter de la chaleur du feu. Bon on a aussi mangé beaucoup de fromage : fondue, raclette on s’est fait la totale et on a joué la carte hivernale à fond ! Je vous recommande ce petit chalet vivement, idéalement placé pour la découverte de la région et surtout à un prix tout doux…Pour exemple, on a loué le notre 260 euros pour une semaine et il a une capacité de 6 personnes. C’est le meilleur qualité/prix que j’avais trouvé dans le secteur.

 

Vue sur le lac Chambon et sur Murol
Vue sur lac Chambon

 

 

Manger du fromage

Si comme moi vous êtes fan de fromage alors vous êtes dans la bonne région. Vous pouvez récupérer la carte de la route des fromages à l’office du tourisme pour aller faire un tour chez les producteurs locaux. Nous on a fait une toute autre visite on est allé visiter les Mystères de Farges, juste à coté de la ville de St Nectaire. Il s’agit d’anciennes habitations troglodytes médiévales qui servent aujourd’hui de caves d’affinages au St Nectaire. On nous apprend l’histoire de ces habitations ainsi qu’un petit bout d’histoire sur le village. Et bien sûr on déguste du fromage.

Les voyages de valentine-mystères de farges
Cave d’affinage de St Nectaire

D’ailleurs, profitez de cette visite pour vous rendre un peu plus bas à la ferme Bellonte où il est possible d’assister à la traite des vaches ainsi qu’à la fabrication du St Nectaire. On en a acheté une meule entière un pure délice et le prix est imbattable ! Le fromage n’est pas les seuls spécialités que vous pourrez trouver en Auvergne, laissez vous tenter par les saucissons, truffades et tripoux (plat à base de tripes). En bref ce n’est pas ici que vous commencerez un régime !

 

Se balader au bord des lacs

Pour ceux qui aiment les balades au bord de l’eau c’est la région à voir, on y trouve un très grand nombre de lacs. Pendant notre séjour avons été en voir deux : le lac Pavin et le lac de Guéry. Le lac Pavin est le lac le plus profond d’Auvergne avec une profondeur de 93 mètres. Il est niché dans un milieu boisé et il est très facile d’en faire le tour complet : comptez environ 1 heure. C’est un lac de cratère et on peut d’ailleurs y observer des orgues basaltiques. Il est possible d’y pêcher sous certaines conditions.

Le lac Pavin vu depuis un drone
Vue depuis Moustik le drone

Le lac de Guéry est quant à lui le plus haut lac d’Auvergne, il se situe à une altitude de 1250m et à une profondeur de 17m. C’est un lac qui a été crée par une coulée de lave basaltique. J’ai adoré ce lac et ces abords. De part son altitude et sa petite profondeur c’est un lac qui est souvent entièrement gelé en hiver et offre un spectacle tout blanc. Bon, nous comme dit plus haut point de neige et de températures négatives donc le lac n’était pas du tout gelé. Dommage. Mais il n’en reste pas moins beau pour autant. Ici se déroulent d’ailleurs tous les ans la pêche sous la glace. J’aurais d’ailleurs adoré voir ça, une prochaine fois je l’espère.

Lac de Guéry dans le Puy de Dôme
Comme un petit air Canadien au bord du lac
Les bords du lac de Guéry
Photographier les petits détails
Le lac de Guéry vu de Drone
Photo de drone avec vue sur le lac

 

 

Découvrir les cascades

Tout comme les lacs, les cascades ne manquent pas en Auvergne. On a porté notre dévolu sur les cascades de Chiloza situées sur la commune de Besse-et-Saint Anastaise (qui a un petit centre ville très joli à voir). Un parcours aménagé en sous bois longe le cours d’eau où se succèdent plusieurs cascades. Le parcours est bien aménagé, il est d’ailleurs possible de faire tout une boucle de 5km, on a tenté mais le sol était trop boueux on a du faire demi tour et se contenter de la balade des cascades.

Parcours le long des cascades de Chiloza

Balade le long des cascades de Chiloza

Ruelles de Besse et St Anastaise
Les petites rue de Besse-et-Saint Anastaise

 

 

Le Puy de Dôme

On ne pouvait pas être dans la région sans aller contempler la vue au sommet du Puy de Dôme. Ce volcan, haut de 1465m est le symbole de tout le département. Il domine toute la chaîne des puys et ses 80 volcans, c’était donc la balade à ne surtout pas louper ! Pour rejoindre le sommet on a pris un petit train à crémaillère le Panoramique des Dômes, c’est rapide il met 15 minutes.

Ascension du puy de Dôme avec le train panoramique
Le petit train à crémaillère

On est par contre redescendu à pied par le chemin des chèvres qui offre de multiples points de vue. C’est hyper bien aménagé et c’est une descente facile à faire. On a mis 2 heures à descendre mais bon on a vraiment pris notre temps entre pauses photos et faire voler Moustik le drone.

Vue depuis le sommet du Puy de Dôme
Début du chemin retour
Balade au coeur des volcans du Puy de dome
La nature à perte de vue
Balade nature au coeur du Puy de Dome
Toujours les petits détails….

Au sommet la vue est juste magnifique. Vous avez des chemins pour en faire le tour et découvrir les vestiges du temple de Mercure, un observatoire ou l’antenne TDF de 89m de haut. Il y a aussi des restaurants d’altitudes (fermés à notre passage), boutiques souvenirs etc…En bref c’était vraiment chouette, je vous dirais même LA balade à ne pas louper si vous passez dans le coin.

Vue depuis le sommet du Puy de Dome

Balade au sommet du Puy de Dome

 

 

Les fontaines pétrifiantes

Un matin de grand vent et plutôt glacial on a cherché une visite couverte et au chaud. Comme on était sur St Nectaire on est allé visiter le site des fontaines pétrifiantes, visite assez rapide et ludique on a aimé cet endroit surprenant. Suivez un parcours où l’eau se transforme en pierre….Vous commencez la visite avec une animation sur la construction géologique du Sancy. Plongez ensuite dans les grottes où l’eau jaillit à 50°C. Cette eau est très riche en calcaire et est utilisée pour fabriquer des incrustations sur moulage.

les fontaines pétrifiantes de St Nectaire

Les fontaines pétrifiantes de St Nectaire

On suit le cours de l’eau dans la galerie de filtrage où l’eau est déchargée de l’oxyde de fer. Dans les ateliers on découvre l’art de l’incrustation et la fabrique des moules, c’est d’ailleurs très bien expliqué grâce à une vidéo.

Puis la visite se finit dans la salle des fontaines pétrifiantes où les moules sont disposés sur des échelles sur lesquelles coule l’eau et y dépose le calcaire. Je ne connaissais pas du tout, ce fût une vraie découverte pour moi, impressionnant travail de l’eau.

Echelle de fontaines pétrifiantes de St Nectaire
Echelles de fontaines pétrifiantes

 

Voilà pour nos principales balades. On n’a pas visité le château de Murol (faute de temps) pourtant on n’était juste à côté mais on a quand même fait voler le drone pas loin pour faire quelques photos sympas.

Vue sur Murol et son château
Château de Murol

On est aussi parti se balader du côté du Mont Dore et de La Bourboule pour ce qui est de petites villes et  la vallée de Chaudefour pour la nature (d’ailleurs il y avait un reste de neige c’était bien chouette). On a passé une très belle semaine, on y retournera c’est certain il reste beaucoup de choses à y découvrir. Et comme d’habitude je vous laisse avec le lien de notre vidéo.

Vue sur les roches tuilières du Puy de Dome
Les roches tuilières
Vue de haut sur La Bourboule
La Bourboule

 

 

A lire aussi : Emerveillée par l’Ardèche, Découvrir la Dordogne.

Valentine

5 réflexions au sujet de “L’Auvergne au cœur de l’hiver”

  1. En lisant ton article, je me suis dit que tu aurais pu t’arrêter aux 2 premiers éléments, c’était déjà parfait : chalet et fromage xD !!
    La région a l’air magnifique, et à cette époque, les paysages ont l’air presque lunaires par moment, c’est fou.
    Maintenant que vous avez le van, j’imagine que vous allez pouvoir prévoir encore plus de petites escapades et j’ai hâte de suivre ça 🙂 !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s